Rénovation de charpente : ce qu’il faut retenir

Rénovation de charpente : ce qu’il faut retenir

Généralement, il est conseillé de rénover la charpente, tous les 20 ou 30 ans. Cela dépend bien évidemment de son état. D’autant que la charpente contribue à la solidité de la construction. C’est pour cette raison qu’il est important de connaître les points essentiels en ce qui concerne la rénovation de cette partie de la construction.

Rôle de la charpente

La charpente sert principalement à soutenir la construction ainsi que la toiture. C’est une ossature faite avec du bois ou bien du métal. Le choix repose sur les besoins, mais peut aussi être esthétique. Cela se fait par un assemblage de différentes pièces. De plus, il est à noter que la charpente est faite de poutres et poteaux.

On l’aura compris, la charpente est un support et un soutien pour les murs et les gros œuvres ainsi que la toiture de la construction. De ce fait, elle se doit d’être solide et ferme. De plus, il faut tenir compte des conditions que la charpente peut supporter à part la toiture. A savoir le poids de la neige par exemple. De ce fait, sans surprise, afin d’assurer de la solidité de la charpente, sa construction ou rénovation est à confier à un professionnel comme Cic Maintenance.

Charpente en bois

La nécessité de la rénovation d’une charpente en bois découlé de plusieurs raisons. D’ailleurs, force est d’admettre que le bois est un matériau de qualité, très utilisé en construction, mais qui requiert également un entretien régulier. En effet, le bois est sujet aux attaques de parasites et des champignons. Une autre raison de rénover la charpente, c’est l’usure du bois.

Pour ce faire, on peut envisager un cerclage métallique du bois si celui-ci présente une faiblesse. Notamment à cause des rongeurs ou des parasites. Dans la même optique, on peut remplacer les parties les plus abîmées. On peut également sabler les poutres quand elles perdent leur éclat.

Charpente en métal

Contrairement au bois, le métal ne nécessite pas un entretien conséquent. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il est inutile de le faire de temps en temps. En effet, le métal est solide et durable, mais quelques gestes sont conseillés afin de maintenir son bon état. A commencer par le brossage des surfaces afin de les nettoyer. Après cela, appliquer une peinture de protection.

Il importe de rappeler que la rénovation d’une charpente ancienne nécessite de bien se renseigner. En effet, la méthode de construction ancienne diffère de celle de maintenant. Dans ce cas, il est question de garder l’apparence de la charpente ancienne tout en utilisant une méthode moderne pour la rénovation.

Par ailleurs, en ce qui concerne la fréquence, la recommandation est de faire des travaux de rénovation tous les 20 ou 30 ans. Bien évidemment, c’est la recommandation, mais il se peut que quelques travaux mineurs soient nécessaires entre temps. Des travaux qu’on peut réaliser soi-même. Dans tous les cas, il vaut mieux faire appel à un professionnel. Il est plus à même à proposer une solution adéquate et adaptée à l’état de la charpente à rénover.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *