Votre extension de maison est-elle possible ?

Vous rêvez d’agrandir votre maison depuis quelques temps ? Vous avez même mis de côté de l’argent pour pouvoir le réaliser ? Seulement, vous ignorez encore si vous avez le droit d’ajouter ces quelques mètres carrés supplémentaires à votre domicile ? Si vous vous posez autant de questions, vous avez bien fait. Voici quelques éléments de réponses.

Il faudra voir avec la municipalité

Une extension est soumise à la réglementation en vigueur dans la commune où votre maison se trouve. Avant de vous rendre à la mairie, pensez à dessiner votre projet. Faites-le manuellement dans un premier temps. Essayez de déterminer la nature exacte des travaux. Il peut s’agir d’une véranda ou d’un type différent. Donnez avec précision la localisation de votre habitation, par rapport à une rue connue de tous ou un autre repère. Par-dessus tout, il faudra indiquer la surface supplémentaire que vous comptez ajouter à votre domicile. Si le projet est de moindre importance, une simple déclaration au préalable peut suffire. Au-dessus de 40 min 2 s, il faut un permis de construire. Ce document » aménagement extérieur transforme l’apparence générale de votre maison. Le plan local d’urbanisme ou PLU sera alors le cadre légal de référence. Dans certaines situations, le recours aux services d’un architecte devient indispensable. C’est le cas pour toute construction qui fait passer la surface habitable totale de votre domicile à un niveau supérieur à 150 m2. Ce serait aussi préférable de demander conseil à un expert tel qu’  entrepreneur-degraeuwe.be si vous comptez toucher aux structures porteuses. Ces dernières sont à renforcer ou modifier si vous ajoutez un étage de plus au bâtiment. La municipalité veille également à ce que les réglementations soient respectées si vous souhaitez mener une activité commerciale dans l’extension.

Il existe d’autres détails à voir de près

Outre les formalités au niveau de la municipalité, vous avez des détails à régler avec le voisinage. Si l’extension donne sur une fenêtre de la maison à côté de la vôtre par exemple, il vaut mieux ne pas mettre une ouverture. La législation sur la mitoyenneté vous accorde quelques libertés, mais limite surtout vos possibilités de voir ce qui se passe dans les propriétés environnantes. Ce serait aussi préférable de ne pas faire de l’ombre aux autres bâtiments, même si vous obtenez une autorisation. Quoi qu’il en soit, vous devriez veiller au bon voisinage. Puis, il faudra vous conformer aux réglementations concernant le chauffage. La maison devrait rester étanche après l’ajout d’une véranda. Cet aménagement doit faire l’objet d’une isolation adaptée. Cette recommandation tient dans le cas des combles transformés en chambre ou suite parentale. Si votre bâtiment se trouve dans une zone classée, il faut y réfléchir à deux fois avant d’apporter des modifications de la façade de votre maison. Quoi qu’il en soit, vous devriez respecter l’alignement ainsi que l’harmonie. Il ne faut pas que votre propriété fasse office d’intrus dans le quartier. Enfin, les conseils d’un entrepreneur en bâtiment ou un cabinet d’architecture devraient vous aider aussi. De plus, ces experts sont en mesure de vous donner un devis détaillé pour la réalisation du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *